Bûche Myrtilles, citron vert, fromage blanc

buchecitronvert4

Je suis sûre que vous l’attendiez tous… ma première bûche du cru 2015 ! Et bien, la voilà ! J’avoue que je m’y suis pris tard, j’ai passé tout le week-end à pâtisser et plus précisément à bûcher ! Je suis donc super fière de vous présenter cette bûche myrtilles, citron vert et fromage blanc, imaginée de toute pièce par ma petite tête ^^!

Cette bûche est parfaite pour finir un lourd repas de Noël ! Elle est toute en légèreté ! Elle se compose d’un financier myrtilles, d’une mousse citron vert et fromage blanc, d’un insert de crémeux myrtilles et d’un nappage vanille.

Rendez-vous très bientôt pour découvrir la 2ème bûche du cru 2015 ! 😉

Pour une bûche de 30cm de long :

Ingrédients :
– Pour le financier myrtilles :
• 180g de sucre glace
• 65g de poudre d’amandes
• 70g de farine
• 2g de levure chimique
• 185g de blancs d’oeufs
• 100g de beurre
• 20g de miel
• 60g de purée de myrtilles

– Pour le crémeux myrtilles :
• 4 feuilles de gélatine
• 320g de purée de myrtilles
• 4 jaunes d’oeufs
• 2 oeufs
• 90g de sucre
• 110g de beurre

– Pour la mousse fromage blanc & citron vert :
• 190g de fromage blanc
• 1 citron
• 67g de sucre en poudre
• 25g d’eau
• 35g de blanc d’oeuf
• 4 feuilles de gélatine
• 25cl de crème liquide à 30% de matière grasse (type fleurette)
• 1 cuillère à soupe de lait

– Pour le nappage à la vanille :
• 10g de gélatine
• 150g d’eau
• 200g de sucre
• 1/2 gousse de vanille de bonne qualité (je vous conseille les gousses Cap d’Ambre Vanille)

– Pour la décoration :
• quelques myrtilles fraîches
• quelques tranches fines de citron vert

buchecitronvert1

Le financier myrtilles :

1. Faites fondre le beurre dans une casserole durant plusieurs minutes afin d’obtenir un beurre noisette, c’est-à-dire un beurre coloré qui sent bon la noisette. Laissez refroidir.

2. Dans un saladier, mélangez le sucre glace, la poudre d’amandes, la farine et la levure.

3. Ajoutez les blancs d’oeufs (non battu en neige!) et mélangez.

4. Ajoutez ensuite le miel et la purée de myrtilles. Si vou utilisez une purée de myrtilles congelées faites la décongelées rapidement sur feu doux avant de l’incorporer au mélange.

5. Enfin, finissez en ajoutant le beurre refroidit.

6. Beurrez une flexi plaque et étalez votre pâte à financier dessus de façon homogène. Si vous n’avez pas de flexi plaque, utilisez un cadre en inox ou tout autre moule qui vous permette d’obtenir une semelle de gâteau de la même dimension que votre moule à buche.

7. Enfournez pour 15 minutes dans un four préchauffé à 160°C. Démoulez et faites refroidir sur une plaque. Coupez ensuite le financier de façon à obtenir la base de votre bûche. Utilisez votre moule à bûche pour respecter les bonnes dimensions.

buchecitronvert2

Le crémeux myrtilles :

1. Placez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les réhydratées.

2. Placez votre purée de myrtilles dans une casserole. Si elle est congelée, faites la chauffer sur feu doux jusqu’à ce qu’elle soit décongelée.

3. Ajoutez les jaunes d’oeufs, les oeufs et le sucre dans la casserole. Mélangez et portez le mélange à ébullition tout en remuant régulièrement.

4. Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.

5. Versez le mélange dans un saladier froid pour accélérer le refroidissement.

6. Lorsque le crémeux à atteins les 35°C, ajoutez le beurre en morceau et mélangez à l’aide d’un mixeur plongeant. Passez le crémeux au chinois pour obtenir une texture bien lisse.

7. Placez votre crémeux dans une poche à douille, munit d’une douille lisse assez petite.

8. Sur une feuille de Rhodoïd format A4 (21×29,7cm), faites des petits points de crémeux. Variez les tailles de vos ronds. Cette feuille servira à décorer votre bûche alors appliquez vous !

9. Versez le reste de crémeux dans des empruntes à mini-bûches.

10. Placez au congélateur la feuille et le reste du crémeux durant au moins 3h.

buchecitronvert3

La mousse fromage blanc et citron vert :

1. Placez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les réhydratées.

2. Placez le sucre et l’eau dans une casserole et portez le mélange à 118°C.

3. Pendant ce temps, montez le blanc d’oeuf en neige. Synchronisez-vous bien. Il faut que le blanc soit presque monté lorsque le sirop arrive à température.

4. Ralentissez la vitesse de votre fouet et versez le sirop à 118°C sur le blanc d’oeuf monté. Versez ce sirop le long de la parois de façon à ne pas créer d’éclaboussure. Réaugmentez tout de suite la vitesse de votre fouet et fouettez jusqu’à total refroidissement. Vous venez d’obtenir une meringue italienne, elle doit être brillante et ferme.

5. Versez le lait dans une petite casserole et portez-le à ébullition. Essorez la gélatine et incorporez la au lait.

6. Incorporez le mélange lait/gélatine au fromage blanc. Puis râpez le zeste de citron vert et mélangez-le au fromage blanc.

7. Ensuite, incorporez le mélange à base de fromage blanc à la meringue italienne délicatement à l’aide d’une maryse.

8. Placez votre fouet et votre crème liquide au congélateur durant 15 minutes. Versez la crème liquide bien froide dans le bol de votre robot et montez la crème en crème fouettée bien ferme.

9. Finissez en incorporant délicatement la crème fouettée à la première préparation.

buchecitronvert5

Le montage

1. Placez la feuille de Rhodoïd dans votre moule à bûche de façon à ce que les points de crémeux se retrouve à l’intérieur du moule à bûche.

2. Versez jusqu’à peine la moitié votre mousse citron vert/fromage blanc dans le moule à bûche.

3. Démoulez délicatement les inserts de crémeux myrtilles et placez les, arrondis vers le bas et bien centré sur la mousse. Enfoncez les légèrement dans la mousse.

4. Recouvrez de mousse. Il vous en restera sûrement un peu.

5. Placez le financier sur votre mousse et bloquez au congélateur, dans l’idéal toute une nuit.

buchecitronvert6

Le nappage à la vanille

1. Placez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les réhydratées.

2. Versez dans une casserole l’eau, le sucre et une demi gousse de vanille fendue et grattez.

3. Portez à ebullition ce mélange. Essorez les feuilles de gélatine et incorporez les au mélange.

4. Versez votre préparation dans un bol à bec verseur de préférence. Placez ce bol dans un saladier de glaçon pour accélérer le refroidissement. Votre nappage doit atteindre les 30°C pour être utilisable.

5. En attendant, démoulez votre bûche congelée. Enlevez le Rhodoïd délicatement pour ne pas « arracher » les points de crémeux. Coupez proprement les 2 bouts de la bûche pour bien laisser apparaitre l’insert de crémeux myrtilles.

6. Placez votre bûche sur une grille et placez cette grille sur une plaque à bord haut recouvert de papier sulfurisé.

7. Coulez votre nappage à 30°C très rapidement sur votre bûche. Elle doit nappez l’ensemble de la bûche.

buchecitronvert7

La décoration

1. Coupez quelques tranches très fine de citron vert.

2. Disposez harmonieusement sur le dessus de votre bûche des myrtilles fraîches et des tranches de citron vert.

3. Placez au réfrigérateur jusqu’au service et éblouissez vos invités !

buchecitronvert8

13 réflexions au sujet de « Bûche Myrtilles, citron vert, fromage blanc »

  1. Bonjour,

    Je souhaite réaliser cette buche à Noël, cependant pour le nappage j’ai une petite hésitation. Pour le nappage à la vanille, les 10g de gélatine correspondent à 10g de feuilles?
    Merci pour cette recette qui a l’air super

    1. Bonjour Justine, non attention 1 feuille de gélatine = 2grammes normalement. Donc il faut 5 feuilles de gélatine, mais pour être sûre, il vaut encore mieux peser ta gélatine ! N’hésite pas à m’envoyer des photos de ta réalisation !

  2. Bonjour

    j’ai vraiment flashé sur votre recette, j’ai bien envie de la tester pour ce noel!

    par contre j’ai acheté un moule à buche avec des flocon incrustés pour décorer la surface de la buche, du coup je ne peux pas faire votre système de feuille pour les points.
    pensez vous que si je coule mes points sur le tapis de ma buche et je les fais prendre au congélo avant de couler la mousse cela puisse marcher?

    merci de votre réponse 🙂

    1. Bonjour Amélie, je suis contente que ma recette vous plaise. Je pense que ça peut fonctionner sans problème et que cela peut faire un joli rendu visuellement. Par contre, un conseil, il faudra faire les choses proprement (avec une poche à douille très petite ou au cornet) en remplissant les empruntes de flocon de neige pour que les contours de vos flocons soient bien propres. N’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos réalisations et à me dire si la recette à plu à vos convives ! A bientôt sur le blog !

      1. pas de problème je vous enverrai une photo!
        j’ai juste une autre question, concernant le nappage à la vanille, ça ne fait pas fondre la buche? ça m’embêterai beaucoup d’en arriver jusque la pour la rater au dernier moment ^^

        1. Pour le nappage pas de raison de s’inquiéter si vous respectez bien 2 choses :
          – que votre bûche soit parfaitement congelée, donc qu’elle est passé une nuit minimum au congélateur
          – que vous couliez votre nappage sur la bûche lorsque celui ci à atteint la température de 30°C
          En effet, couler le nappage trop chaud sur une bûche pas assez froide, pourrais faire « fondre » la bûche, mais si vous respectez bien c’est 2 conseils, tout se passera parfaitement.
          D’ailleurs, niveau organisation, cela peut vous permettre de réaliser la bûche plusieurs jours à l’avance si vous le souhaitez et de la laisser bien emballée dans du film plastique au congélateur !

  3. Et voilà j’ai trouvé ma buche de cette année ! Merci pour la recette !
    Petite question : pensez vous que la faire une semaine à l’avance est possible en la laissant au congélateur ?
    Merci !

    1. Super ! N’oubliez pas de m’envoyer une photo 😉 ! Oui vous pouvez sans soucis la congeler une semaine à l’avance. Vous l’emballez bien dans du film plastique par contre. Il vous restera seulement le nappage à la vanille et la décoration à réaliser au dernier moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *