Dôme chocolaté, mousse mascarpone et coeur caramel sur croustillant praliné

dome-choco_mascarpone_caramel

Ce dôme chocolaté… haa je l’ai rêvé ! Cela faisait tellement longtemps que je voyais ce genre de recette sur la blogosphère et que je voulais essayer ! J’adore cette idée de casser le chocolat et de découvrir la « surprise » ! Le seul petit hic c’est que je n’avais pas de moule en forme de demi-sphère. Et finalement, un jour, miracle : je trouve enfin LE moule sacré-vénéré-merveilleux dans un coffret avec un petit livre de recette en prime ! Il ne m’en fallait pas plus pour sortir le chocolat du placard et imaginer une recette bien gourmande pour mes invités du dimanche !

Pour 8 dômes :

Ingrédients :
– Pour les dômes chocolatés :
• Un peu de chocolat noir pour les marbrures
• Une quantité plus importante de chocolat blanc (prévoir au moins 2 tablettes)

– Pour le croustillant praliné :
• un paquet de crêpes dentelles (Gavottes)
• 30g de pralin
• 1 tablette de chocolat pralinoise

– Pour la crème caramel (quantité pour un pot à confiture):
• 200g de sucre
• 20cl de crème liquide
• 20g de beurre

– Pour la mousse mascarpone :
• 500g de mascarpone
• 4 oeufs
• 140g de sucre
• 1 sachet de sucre vanillé

 

dome-choco_mascarpone_caramel2

Les dômes chocolatés :

1. Faites fondre le chocolat noir au bain-marie.

2. Huilez légèrement vos moules afin de moins peiner à les démouler.

3. Faites des striures à l’aide d’une cuillère dans chacun de vos dômes et laissez reposer 10 minutes au congélateur.

4. Pendant ce temps, faites fondre le chocolat blanc. Utilisez un pinceau pour badigeonner vos moules de chocolat. Vous pouvez retourner vos moules (face creuse vers le plan de travail) pour faire couler l’excédent de chocolat et avoir une coque bien égale. Puis placez vos moules de nouveau au congélateur pour faire durcir le chocolat.

5. Enfin, passez une seconde couche de chocolat blanc au pinceau en répétant le même processus que précédemment. Vous aurez ainsi une coque assez solide.

Le croustillant praliné :

1. Faites fondre le chocolat au bain-marie.

2. Pendant ce temps, écrasez en miette les crêpes dentelles.

3. Lorsque le chocolat est fondu, incorporez les crêpes dentelles et le pralin et mélangez.

4. Utilisez des cercles en inox du diamètre de vos dômes et tapissez le fond avec le mélange. Tassez bien à l’aide d’un poussoir ou d’une cuillère. Le biscuit doit être assez fin sinon il serait difficile à couper lors de la dégustation.

La crème caramel :

1. Mettez le sucre dans une casserole et laissez-le prendre en caramel.

2. Dès que le caramel vous semble de la bonne couleur (brun clair), versez la crème liquide en filet très fin tout en remuant sans cesse. Vous risquez d’avoir une sorte de gros bouillon, mais continuez de mélanger jusqu’à ce que la quantité de crème soit versée.

3. Laissez bouillir le caramel (tout en remuant sans cesse) plus ou moins longtemps en fonction de la consistance que vous souhaitez qu’il ai. Plus le caramel bout  longtemps, plus il ressemblera à une sorte de pâte à tartiner.

4. Hors du feu, ajoutez le beurre en morceaux et remuez jusqu’à ce qu’il soit fondu.

La mousse mascarpone :

1. Séparez les jaunes des blancs.

2. Fouettez les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

3. Montez les blancs en neige bien ferme et incorporez-les délicatement au mélange précédent.

4. Réservez la mousse au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Le montage :

1. Démoulez les dômes en chocolat très délicatement.

2. Versez une cuillère à soupe de mousse mascarpone au creux du dôme, puis une cuillère à café de caramel et recouvrez de mousse mascarpone à ras-bord. Lissez avec une spatule.

3. Laissez prendre les dômes remplis de mousse. Vous pouvez même les congeler pour une meilleure manipulation par la suite.

4. Enfin posez les dômes sur les croustillants praliné. Si vous n’avez pas congelé préalablement vos dômes et que la mousse s’échappe un peu, une astuce consiste à les enrubanner de film alimentaire et à enlever ce film juste au moment du service.
Mais il est tout de même préférable de préparer cette recette 24h à l’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *