Archives du mot-clé vanille

« Entremisu » au Kinder Bueno {entremet façon tiramisu}

Attention les yeux et attention les calories ! Cet entremet pour les grandes tablées sera parfait pour un dessert d’anniversaire. D’ailleurs, c’est pour l’anniversaire de mon cher papa que je l’avais réalisé. Et figurez vous que cela fait bien longtemps et que je viens de re-découvrir les photos et le dossier bien rangé dans mon ordinateur et la recette que j’avais totalement oublié de vous partager. Pardon, pardon, c’est bien dommage car cette version du tiramisu façon entremet avait ravi bien des papilles. Pour les gourmands que nous sommes, j’ai entouré cet « Entremisu » de Kinder Bueno, rien qua ça ! Je raffole de ces Kinder et ils apportent du croustillant à ce dessert. Bien-sûr, vous pouvez réaliser cette version sans les Kinder ;).
Pour la recette, c’est Valérie du blog « C’est ma fournée » qui m’a mis l’eau à la bouche avec sa recette. Je garde précieusement la recette de la mousse mascarpone. Vous verrez, elle se tient parfaitement dans le tiramisu tout en gardant son côté mousseux et aérien.
Place à la recette !

Pour un entremet de 25cm de diamètre, pour au moins 12 personnes :

Ingrédients :
– Pour le biscuit cuillère
• 6 oeufs
• 200g de sucre en poudre
• 200g de farine

– Pour le sirop d’imbibage
• 260g d’eau
• 8g de café en grain type nescafé
• 80g de sucre en poudre
• 60g d’amaretto (optionnel)

– Pour la mousse mascarpone
• 500g de mascarpone
• 6 jaunes d’oeufs
• 9g de feuilles de gélatine
• 180g de sucre en poudre
• 80g d’eau
• 660g de crème liquide entière à 30% de matière grasse (type Fleurette)
• 1 gousse de vanille de bonne qualité

– Pour la décoration
• Du cacao en poudre non sucré (type Vanhouten)
• Une quarantaine de Kinder Bueno

Le biscuit cuillère

1. Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Placez les blancs d’oeuf dans la cuve de votre robot et commencez à fouettez à vitesse maximale.

2. Lorsque les blancs commencent légèrement à monter, ajoutez le sucre petit à petit dessus tout en continuant à fouetter à vitesse maximale. Vous devez obtenir une belle meringue bien ferme. Lorsque vous soulevez votre fouet, un beau bec d’oiseau doit se dessiner.

3. Ajoutez les jaunes d’oeufs et fouettez le mélange à peine 15 secondes pour les incorporer.

4. Ajoutez la farine petit à petit et mélangez délicatement à l’aide d’une maryse en soulevant bien la masse à chaque fois.

5. Placez le biscuit cuillère dans une poche à douille large. Dessinez 2 cercles de 25cm de diamètre, au crayon de papier sur du papier sulfurisé et placez votre papier sulfurisé retourné (pour que la crème ne touche pas le crayon de papier) sur une plaque allant au four. En fonction de la taille de votre plaque, vos 2 cercles ne tiendront peut-être pas sur la même plaque. Il faudra alors procéder à 2 cuissons.

6. A l’aide de la poche à douille, dressez 2 cercles de biscuits cuillères en vous aidant du cercle dessiné au crayon de papier.

7. Enfournez dans un four préchauffé à 180°C durant 12 minutes. Laissez refroidir sur une grille.

Le sirop d’imbibage

1. Placez tous les ingrédients ensemble dans une casserole. Faites bouillir le mélange, versez dans un grand bol et laissez refroidir.

La mousse mascarpone

1. Placez les feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau froide pour qu’elles ramollissent.

2. Fendez une gousse de vanille en 2, grattez les graines et placez les graines et les jaunes d’oeuf dans la cuve de votre robot. Fouettez le mélange.

3. Pendant ce temps, placez le sucre et l’eau dans une casserole et faites bouillir le mélange jusqu’à 117°C.

4. Lorsque le mélange va atteindre les 117°C, soyez très rapide :
– diminuez la vitesse du robot au minimum (mais ne l’arrêtez pas totalement)
– Essorez la gélatine et placez la sur les jaunes
– Et très vite après, versez le sirop à 117°C en filet sur la gélatine et les jaunes d’oeuf.
Il faut faire coulez le sirop le long de la paroi du robot, mais il faut être très rapide pour pas que les jaunes figes ou cuisent avec la chaleur du sirop.
– Lorsque le sirop est fini de versé, ré-augmentez tout de suite à fond la vitesse de votre robot.

5. Faites tourner votre robot à vitesse maximale jusqu’à complet refroidissement. Le mélange va blanchir et devenir mousseux. Ajoutez le mascarpone et fouettez à nouveau jusqu’à ce qu’il soit incorporé. Réservez dans un saladier.

6. Montez la crème liquide bien froide (placez la au congélateur 15 minutes avant de l’utiliser) en crème fouettée bien ferme.

7. Incorporez la crème fouettée délicatement à l’aide d’une maryse dans le précédent mélange.

Le montage et la décoration

1. Imbibez vos 2 cercles des 2 côtés à l’aide du sirop d’imbibage, soyez généreux en imbibage.

2. Placez votre cercle de 25cm de diamètre sur une plaque allant au congélateur. Filmez le fond de votre cercle pour éviter toutes fuites de crème. Placez votre cercle de biscuit cuillère dans le fond du cercle sur le film plastique. Versez un peu moins de la moitié de la mousse mascarpone sur le dessus. Placez l’autre cercle de biscuit cuillère imbibé par dessus et versez la mousse mascarpone. Lissez bien le dessus de l’entremet.
Conservez environ 1/4 de la mousse.

3. Placez le reste de mousse dans une pochez à douille cannelées. Placez au réfrigérateur.

4. Placez l’entremet au congélateur durant minimum 4 heures.

5. Décerclez délicatement et retirez le film plastique. Placez l’entremet sur votre plat de service. Je vous conseille de le laissez décongeler au réfrigérateur toute une nuit et de réaliser la décoration juste 1 ou 2h avant de le déguster.

6. Pochez la mousse mascarpone joliment sur le dessus de l’entremet. Saupoudrez d’un peu de cacao en poudre à l’aide d’une passoire fine.

7. Placez les Kinder Bueno tout autour de l’entremet. Mon entremet n’étant pas assez haut, j’ai coupé mon kinder de façon à ne gardez que 3 barres. Placez des demi-barres sur le dessus du gâteau pour encore plus de gourmandise.

8. Dégustez votre entremet 1 ou 2h après car les Kinder Bueno vont vite se ramollir et s’humidifier, ce ne sera plus aussi gourmand et croquant.

Le Pink Passion {entremet framboise, vanille, passion}

Je vous propose de découvrir l’entremet que j’ai réalisé pour l’anniversaire de ma maman. C’est un pur délice tiré du très joli blog C’est ma fournée qui l’a appelé Le Red Dingue, puisque c’était un entremet rouge pour la Saint-Valentin. Valérie le tire elle même d’un pâtissier qui se nomme Romain Chalumeau qui présentait cet entremet sous le nom « Le Tahiti » car il était floqué en jaune.
Et bien, à mon tour de renommer cette entremet (à mon petit niveau), tout de rose vêtu, c’était facile de l’appeler Le Pink Passion. Bon à vrai dire, s’il est pas rouge c’est simplement parce que je n’ai pas de colorant en poudre rouge, la blague, mais ça faut pas le dire^^!
Enfin bon, tout ça pour vous dire, que cet entremet fait partir de mes TOP c’est sûr, vous ne trouverez pas de croquant, mais un entremet tout en douceur et en moelleux, pour terminer un repas tout en légèreté.

Lire la suite

Crème anglaise {recette de base}

La crème anglaise c’est vraiment un grand classique de la pâtisserie. Ca fait vraiment longtemps que je me dis que cette recette manque sur le blog. J’ai testé bien des recettes de crèmes anglaises avant de choisir celle-ci ! C’est celle de Monsieur Pierre Hermé, alors quoi de mieux ! Il explique parfaitement comment réussir à tous les coups la crème anglaise et je vous livre donc tous les trucs et astuces pour que la crème soit parfaitement onctueuse :
– déjà ne pas utiliser de fouet mais une spatule en bois et mélanger en faisant des 8 dans la casserole, ça permet de bien homogénéisé le mélange
– ensuite utiliser impérativement un thermomètre de cuisson et cuire jusqu’à 83°C
– puis, passer la crème à la passoire fine pour qu’elle soit bien lisse et plonger le saladier dans de l’eau froide pour une meilleure conservation de la crème

Bien-sûr, je vous conseille d’utiliser une bonne gousse de vanille de Madagascar qui apportera ce goût délicieux de vanille intense. Allez, voici la recette qui récapitule toutes ces astuces !

Lire la suite

Tarte framboises & crème brûlée

Ca y est, le blog fait enfin sa rentrée avec une petite semaine de retard 🙂 ! Je suis désolée mes gourmands ! Je suis bien consciente que je n’ai pas été très présente durant cet été. Je vais essayé de me rattraper. J’ai plein de recettes estivales à vous faire partager, et comme c’est encore l’été pour quelques jours, ça tombe bien ! Bon OK, chez moi, on dirait plutôt que l’automne c’est installé avant l’heure, mais bon…
Avant de vous parler de la recette du jour, juste un petit mot pour vous dire, que même si je n’ai pas écrit de nouvelle recette, j’ai essayé d’être plus présente sur Facebook et Instagram. Sur Instagram, j’ai créé mes premières story, alors n’hésitez pas à vous abonner si vous avez envie d’en découvrir un peu plus sur ma petite vie !
Revenons à la recette, il s’agit d’une tarte que j’ai réalisé pour mon anniversaire (donc ça fait déjà quelques mois et je l’avais oublié sur ma carte SD ^^). J’ai fais confiance à Valérie du blog C’est ma fournée, et je n’ai pas été déçu du tout ! La crème brûlée sans cuisson c’est une super idée, par contre, il faudra acheter de la pectine, pas toujours facile à trouver (si vous n’avez pas de magasins spécialisés prêt de chez vous, je vous conseille de l’acheter sur internet). Bon, en tout cas, ça vaut vraiment le coup de tester cette bonne tarte pendant que l’on peut encore trouver des framboises fraîches sur le marché.

Lire la suite

Layer cake vanille & fraises

J’adore voir les têtes émerveillées des gens quand j’amène le gâteau sur le table pour un anniversaire ou un repas de famille ! Ce layer cake, je l’ai réalisé pour l’anniversaire de ma petite nièce qui m’avait demandé un gâteau avec des fraises et des bonbons ^^. Ni une, ni deux, me voici lancée dans un beau layer cake composé d’un white cake, ce gâteau parfait pour les layer cake, à la texture moelleuse et non friable, d’une chantilly mascarpone et de morceaux de fraises fraiches. J’ai ajouté des fraises tagada sur la demande de ma nièce, mais bien-sûr, c’est un apport ultra sucré et « chimique » qui peut être supprimé. Et pour le côté très girly, j’ai recouvert d’un joli glaçage rose.
Avec sa belle hauteur, un petit diamètre suffit pour ce gâteau. Vous réaliserez bien 10/12 parts dedans.

Lire la suite