[mc4wp_form id="5389"]

De Banyuls à Barcelone, des vacances gourmandes

Il y a un mois les vacances arrivaient enfin ! Une semaine après la dure reprise du travail, je me replonge dans mes photos de vacances avec nostalgie. Comme le temps passe vite, j’aimerais bien reculer d’un mois pour profiter à nouveau de ces belles vacances en amoureux justes parfaites. Si vous me suivez en stories instagram vous avez forcément vu tout plein de photos et vidéos de cette semaine estivale, et j’ai d’ailleurs fait une story à la une à ce sujet. Bon, loin de me transformer en blogueuse voyage, je vais plutôt vous retracer mon périple gourmand. Parce que chez nous vacances et gourmandises sont de mises ! Vous me direz que le mot gourmandise résonne à vos oreilles tout au long de l’année, mais là je vous assure mon chéri et moi on c’est surpassé (oups, heureusement qu’il y avait les randos pour compenser quand même ^^).

Pour notre unique semaine de vacances de l’année, loin de chez nous, on avait opté pour la mer et la montagne, un compromis parfait pour nous satisfaire tous les 2, si vous voyez ce que je veux dire. Après 7h de route nous voici donc arrivé à Banyuls-sur-Mer, sur la côte méditerranéenne, au début des majestueuses Pyrénnée, à une trentaine de minutes de la frontière espagnole et à une vingtaine de minutes de la ville balnéaire d’Argeles-sur-Mer. Voilà, ça c’était la petite leçon de géographie afin de vous situer sur la carte de France ^^. Je peux vous dire qu’entre plage, montagne et mer turquoise, on a profité d’un paysage sublime et du soleil du Sud. Je vous passe ensuite le détail de nos activités on ne peut plus classiques (plage, baignade, fête foraine et randonnée ! ). Par contre je vous emmène au détour de quelques bonnes adresses gourmandes découvertes souvent par hasard au détour d’une promenade. Si vous passez dans le coin, vous pourrez toujours tester vous même ces lieux de gourmandises.

 

 


Mon gros coup de coeur gourmand

Pastel de nata ou Pastel de Bellem, je commence par vous parler de ce gros gros coup de coeur gourmand. Alors je suis sûre que vous êtes plein à connaitre ces gourmandises et bien de mon côté, j’en avais bien-sûr entendu parlé, mais je n’en avais jamais mangé.

Pour la petite histoire, chéri, cet homme parfait, descend dès le dimanche matin à la boulangerie-pâtisserie la plus proche de notre petite location en plein coeur de Banyuls, pour me concocter un petit-déjeuner comme je les aime. Et en plus des croissants il ramène ces petites merveilles. Je crois qu’il ne c’est pas passé un seul jour sans que j’en mange durant toute cette semaine ! Quand je vous dis que c’était un vrai coup de coeur, je ne fais pas semblant. Alors, tout ceux que j’ai mangé étaient composé d’une pâte feuilletée bien croustillante et dorée et d’un appareil type appareil à flan ultra crémeux et parfumé à la fleur d’oranger. Je me suis promise d’en réaliser à la maison très vite, même si pour le moment le temps me manque cruellement. Mais je vous ferais un Update de cet article lorsque j’aurais réalisé cette recette.

 

 


 

Banyuls-sur-Mer

Mes tops

1. Le restaurant El Amics

Le premier soir des vacances, pour être sûr de tomber sur THE good resto, on a fait un petit tour sur Tripadvisor. On avait repéré plusieurs adresses, et puis finalement pas de chance, la pluie c’est mise à tomber et on c’est retrouvé par hasard devant une des adresses que l’on avait remarqué : Els Amics. Belle ambiance conviviale pour ce restaurant de qualité sans aucun doute. Petit hic, aucun dessert ne me faisait vraiment envie, et comme souvent alors qu’on retrouve des plats travaillés et élaborés à la carte, les desserts ne suivent pas, le restaurant propose des fromages blancs, des crèmes caramel… rien qui me met l’eau à la bouche pour bien terminer le repas. Amatrice de pâtisserie comme je le suis, je suis toujours déçue de constater cela dans beaucoup beaucoup de restaurant, même si je comprend que les chefs sont souvent avant tout des cuisiniers et non des pâtissiers. Je préfère tout de même ce type de carte plutôt que des super desserts qui sortent tout droit du congélateur et qui ne sont aucunement fait maison. Et au resto Els Amics, je suis bien certaine que tout était frais à 100%.

Je vous laisse avec cette soupe de poisson parfaite, ses petits croutons et sa rouille me font encore saliver. C’est une entrée que j’adore et c’est un choix parfait pour un resto de bord de mer. J’ai ensuite dégustée mon meilleur plat des vacances, ce dos de cabillaud parfaitement cuit accompagné d’une purée de pomme de terre juste dinguissime et de petits légumes tendres. Une vrai merveille, un grand bravo et un 10/10 pour ce plat d’une belle justesse.

 
 

2. Le Glacier Bleu 

Chez nous les vacances sont toujours synonyme de grandes vitrines de glaces avec des dizaines et des dizaines de parfums différents. On pourrait rester 2h devant l’étale à se demander quel goût choisir tellement tout nous fait envie. Cette année mention spéciale pour « Le Glacier Bleu », situé évidemment juste en face la plage principale de Banyuls. Les glaces et sorbets artisanaux, mais également les gaufres, les crêpes… nous ont mis l’eau à la bouche durant toute la semaine. Mon coup de coeur de l’année : la glace au Snickers, une merveille ! Dommage que chéri n’aime pas ces barres chocolatées, il ne sait pas ce qu’il loupe !

 


Mes flops

Je n’aime pas trop ce mot mais il faut bien dire qu’on a toujours quelques déceptions lorsque l’on découvre certaines adresses gourmandes pour la première fois. Et vraiment je préfère vous donner mon avis même si celui-ci n’engage que moi, je joue la carte de la sincérité à 100%.

A Banyuls, le dernier soir de nos vacances, on avait envie de terminer la semaine sur un bon moment de détente. On a opté pour un restaurant en bord de mer : La Marenda, c’est sûr que la vue est magnifique, mais le service n’était pas vraiment des plus agréables (même si j’ai vu bien pire). J’ai opté pour ce risotto de Saint-Jacques qui me faisait très très envie. Rien à redire sur la présentation et le plat était goûteux, les Saint-Jacques parfaitement cuites, le risotto crémeux, mais le rapport qualité/prix n’était pas vraiment là. Rien de très copieux dans l’assiette et je peux vous assurer que je suis restée sur ma faim. Quand au dessert, n’en parlons pas : une crêpe toute simple qui avait dû être cuite plusieurs heures avant, légèrement réchauffée, sèche et ayant perdue tout son moelleux. C’est surtout pour cela que je place ce resto dans mes flops. Comment peut-on louper un dessert aussi simple qu’une crêpe avec un coulis de chocolat et une boule de glace ?


Barcelone

La pâtisserie Escriba

Au milieu de notre semaine de vacances, on a eu envie d’aller faire un tour à Barcelone. Seulement à 2h de route de Banyuls c’était l’occasion de partir à la découverte de cette belle ville. Bien-sûr, nous n’avons pas été déçus. Et nous avons découvert un magnifique endroit au coeur des Ramblas : la pâtisserie Escriba. Cette pâtisserie historique avec sa devanture sublime recouverte de mosaïque, a vu le jour en 1906 ! La famille Escriba qui possède également une autre pâtisserie à Barcelone a fait du chocolat et de la gourmandise ses maîtres-mot. La vitrine est tellement belle que l’on décide de faire une pause dans la petite salle qui sert de salon de thé. Parmis l’étalage des jolis entremets, on choisi le Llavi, cette belle bouche rouge emblématique de la pâtisserie Esriba en hommage aux films d’Almodovar et le Falso Huevo, ce faux oeuf à la coque en trompe l’oeil qui m’amuse beaucoup.

Bien qu’un peu sucré, je valide à fond ces pâtisseries harmonieuses et juste en goût. Le Llavi est composé d’une mousse légère à la vanille bourbon, d’une génoise toute moelleuse, d’un croustillant aux noisettes , d’un insert de gelée de passion et d’un crémeux au chocolat blanc. C’est une merveille de douceur que la note de fruit de la passion vient relever à la perfection. Le Falso Huevo quant à lui, est composé d’une coque au chocolat au lait renfermant une mousse aux amandes, un crémeux citron, un biscuit pistache et un biscuit amaretto, caramel et praliné et le jaune d’oeuf est réalisé avec une gelée de mangue. Ce 2ème dessert était vraiment surprenant en bouche, on avait l’impression qu’au coeur de ce demi-oeuf c’était niché une pâte d’amandes onctueuse. En faite, c’est le mariage des pistaches, amandes et praliné qui m’ont fait cet effet en bouche. C’était plutôt déstabilisant parce que ça ne correspondait à rien de ce que j’ai pu manger jusqu’à présent. Enfin, nous sommes reparti le vendre bien plein et ravis de cette découverte.

 
 
 

 


La Boqueria

En continuant notre promenade le long des Ramblas, nous sommes arrivé devant Les halles de la Boqueria, le fameux marché de Barcelone. Noir de monde, ce marché alimentaire vrai attraction touristique s’étale sur des centaines de mètres carrés. On en prend vraiment plein les yeux, plein les sens, ce sont des étalages à n’en plus finir : fruits, légumes, viandes, poissons, glaces, spécialités espagnoles en tout genre… on ne sais plus ou donner de la tête. Les produits sont tous ultra frais et font tous tellement envi qu’il devient impossible de choisir.

J’ai adoré les grands étalage de glaces type popsicles, ainsi que les macarons glacés très à la mode et les barquettes de fruits frais coupés et mélangés. Il y a tellement de couleur et de vie dans un même endroit. De son côté, chéri a craqué pour la charcuterie espagnole. Chaque étalage propose des cornets de fromages et/ou charcuterie façon cornet de frites. Le concept est ultra ludique.

Un conseil, si vous le pouvez visitez le marché de bonne heure pour éviter la cohue. Nous y sommes allé vers midi et il y avait tellement de monde ! En tout cas, c’est sûre, c’est une étape incontournable de Barcelone.

 
 

Partagez cet article

Pas encore de commentaires, soyez le premier !

Donnez votre avis, laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

massa mattis pulvinar dictum felis id consectetur ut tempus commodo Phasellus